La sérotonine

Substance précieuse et essentielle pour le cerveau

Dans le cerveau, cette molécule permet les échanges d’un neurone à l’autre et contribue à la vitalité, au bien-être et au bonheur. Il est essentiel d’agir pour en avoir suffisamment et bénéficier de tous ses effets positifs.

molécule sérotonine encadrée


Qu’est-ce que la sérotonine ?

C’est un neurotransmetteur ou neuromédiateur aussi appelé « hormone du bonheur ». La sérotonine est fabriquée à partir du tryptophane, un acide aminé indispensable, composant des protéines, assez fragile et plutôt rare.

En synthétisant de la sérotonine, les neurones stabilisent le système nerveux et modulent, en particulier, les effets de la dopamine.

Le soir, en absence de lumière, la sérotonine est transformée en mélatonine, hormone du sommeil impliquée dans les réparations de la nuit.


Les secrets de la sérotonine…

Comment est-elle fabriquée ?

La sérotonine est produite, à partir du tryptophane, dans le cerveau et l’intestin.

Seule une toute petite fraction du tryptophane est transformé en sérotonine. La majeure partie du tryptophane est utilisée pour la synthèse des protéines. De plus, sous l’effet du cortisol, hormone du stress, du tryptophane est transformé, dans le foie, au détriment de la synthèse de sérotonine.

La sérotonine ne peut traverser la barrière cérébrale. Elle doit être fabriquée à l’intérieur même du cerveau à partir du tryptophane. Ce dernier a la capacité de franchir la barrière cérébrale grâce à des transporteurs mais, pour cela, il est en compétition avec d’autres acides aminés qui seront transformés en dopamine.

La synthèse de la sérotonine est favorisée par la présence simultanée des vitamines B3, B6, B9, B12, de magnésium et de zinc.

Le tryptophane n’est pas stocké dans l’organisme donc un apport régulier au cours de la journée est nécessaire.

Où est-elle localisée ?

La sérotonine est répartie inégalement dans différentes parties de l’organisme.

La majeure partie de la sérotonine est localisée au niveau du tube digestif avec un rôle dans les mouvements intestinaux et une demi-vie d’environ 10 jours.

Une partie de la sérotonine se trouve dans les plaquettes sanguines où elle intervient dans l’agrégation et a une demi-vie de 5 à 6 jours.

Une petite proportion de sérotonine se situe dans le système nerveux central, libérée par les neurones sérotoninergiques au niveau du tronc cérébral. Elle a une durée de demi-vie de quelques minutes seulement. La sérotonine du cerveau agit sur l’humeur, le sommeil, l’appétit, la température… Ses effets sont nombreux, complexes et encore mal connus.

Effets de la sérotonineeffets séro


Sérotonine et dopamine : concurrents et complémentaires

Tous les deux sont des neurotransmetteurs fabriqués à partir d’acides aminés indispensables. Cependant, le précurseur de la sérotonine est le tryptophane alors que ce sont la tyrosine et la phénylalanine pour la dopamine.

Il y a antagonisme biochimique entre sérotonine et dopamine car leurs acides aminés précurseurs sont en compétition pour entrer dans le cerveau et c’est très souvent ceux de la dopamine qui gagnent !

La sérotonine a un mode d’action très complexe avec un effet de régulateur et d’inhibiteur. Elle agit sur les émotions et procure le bonheur.

La dopamine est liée à la survie avec un effet moteur indispensable surtout le matin. Elle est impliquée dans le mécanisme de récompense et dans la sensation de plaisir.

Sérotonine et dopamine agissent sur les zones du cerveau qui gèrent humeur, prise alimentaire, désir, motivation, mais avec des impacts différents : la dopamine a tendance à les actionner et les stimuler alors que la sérotonine les module et les tempère.


Conseils pour avoir suffisamment de sérotonine

Il n’existe pas une solution très efficace pour faire augmenter la sérotonine dans le cerveau. Mais la combinaison de plusieurs actions peut avoir un impact significatif. Il est possible d’agir sur la qualité de l’alimentation et de mener en parallèle différentes activités bénéfiques. Tout ce qui contribue à faire diminuer le stress est favorable à la production naturelle de sérotonine.

flèche Consommer des aliments source de tryptophanealim tryp

flèche Favoriser les micronutritments qui aident la synthèse de sérotonine   vit min

C’est tout à fait possible avec une alimentation variée, de saison, en cuisinant des produits bruts et de qualité tout en consommant régulièrement des oléagineux (noix, amandes, graines de courge, graines de chia), des poissons gras, du chocolat noir, des huitres, des œufs…

flèche Mais aussi …

actions

En résumé, un mode de vie favorable à une bonne dose de sérotonine allie une alimentation chronobiologique et méditerranéenne, de l’activité physique si possible à l’extérieur et de la relaxation adaptée à chacun.


Favoriser la sérotonine pour être serein et heureux !

Emmanuelle Rallet

Une réflexion sur « La sérotonine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s