Le microbiote serait le sixième sens

Explications de cette approche

Le microbiote a un mode de fonctionnement très similaire aux 5 sens et peut être considéré comme un 6ème sens.

6 sens


Cette idée de considérer le microbiote comme un 6ème sens a été proposée récemment par Dr Richard Hahhad lors de son webinaire du 25 mars 2020. Il semblait intéressant de rebondir sur cette notion et de comparer le fonctionnement du microbiote avec celui des autres sens.

Définitions pour mieux comprendre

Le microbiote intestinal est l’ensemble des micro-organismes vivant dans le système digestif. Il correspond à la flore intestinale. Il fonctionne comme un organe.

Un sens est un organe sensible aux stimulations de l’environnement grâce à des capteurs. Ces stimulations se font via des phénomènes physiques et/ou chimiques. Un sens communique avec le cerveau.

Organisation des sens

Les sens ont une base de fonctionnement commune à tous, ce qui ne les empêchent pas d’avoir chacun leurs spécificités.

A chaque sens correspondent un organe sensoriel et des capteurs spécifiques qui transmettent les informations reçues de l’extérieur au cerveau. Chaque sens a un mode d’action qui lui est propre ce qui contribue à la perception d’une multitude de sensations.

orga 5 sens

Pour en savoir plus sur les 5 sens et leur importance en nutrition, lire Pour manger avec tous les sens

Communication des sens avec le cerveau

Chacun des 5 sens est relié au cerveau par un ou des nerfs spécifiques qui vont transmettre l’information sous forme d’influx nerveux dans une zone particulière du cerveau. Ces zones sont les aires corticales sensorielles qui permettent de traiter l’information : analyse, comparaison, interprétation, mémorisation, verbalisation.

Analogie avec le microbiote

flècheLe microbiote, organe sensoriel

Le microbiote est un organe constitué non pas de cellules mais d’une multitude de bactéries. Ces bactéries fonctionnent comme des capteurs en absorbant les aliments ou leurs composants non digérés pour les transformer en énergie, en micronutriments voire en neurotransmetteurs. L’énergie et les micronutriments sont utilisés ensuite par le corps humain. Les bactéries du microbiote synthétisent une multitude de métabolites comme par exemple les vitamines K, B8 et B12.

orga 6e sens

Pour en savoir plus sur le microbiote, suivre l’Ecole Pratique du Microbiote.

flècheCommunication du microbiote avec le cerveau

Il existe un dialogue permanent entre l’intestin et le cerveau auquel le microbiote participe activement. Les bactéries libèrent des molécules appelées métabolites qui agissent selon quatre voies avec un impact possible sur le cerveau.

  • voie sanguine
  • voie immunitaire
  • voie endocrine
  • voie nerveuse

Certains métabolites sécrétés par les bactéries du microbiote activent notamment la production de neurotransmetteurs pouvant agir sur l’activité du cerveau et sur l’état émotionnel. Par exemple, la sérotonine est un neurotransmetteur dont seulement quelques espèces de bactéries engendrent la libération. Pour en savoir plus sur la sérotonine, lire La sérotonine .

Conclusion

Le microbiote est un organe qui capte les composés alimentaires non digestibles pour les transformer en énergie et en nutriments utilisables par l’organisme. Le microbiote communique avec le cerveau grâce à des neurotransmetteurs qu’il libère.

Donc le microbiote peut effectivement être considéré comme un 6ème sens. Selon le Dr Richard Haddad, ce serait même le premier des sens par son aspect vital. En effet, sans microbiote, la vie n’est pas possible.

Emmanuelle Rallet


Dr Richard Haddad est spécialiste du microbiote. Il a créé l’Ecole Pratique du Microbiote. Retrouver plus d’informations sur le site : https://regimeefficace.net/  Blog.regimeefficace.net  

Pour manger avec tous les sens

Lors d’une dégustation, tous les sens sont en éveil, source de sensations variées et parfois inattendues !

Regarder, observer avant de déguster

  • Les informations visuelles sont souvent notre première impression d’un plat. La vision est un phénomène instantané.
  • Plus les composants du plat sont colorés, plus ils seront source de vitamines, de pigments antioxydants…
  • Les couleurs sont aussi synonymes de fraicheur des produits.
  • La brillance met en valeur les aliments, elle est souvent due à l’humidité ou à la matière grasse.

Continuer à lire … « Pour manger avec tous les sens »